VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

CRÉER COMPTE

Thés Pu Erh

Le thé pu'erh est un thé post-fermenté originaire de la ville de Pu'er, dans la province chinoise du Yunnan. Le thé était alors compressé pour faciliter son transport jusqu'au tibet.

Le thé pu'erh est un produit de terroir qui ne peut être fait qu'à partir de feuilles récoltées sur des théiers à grandes feuilles da ye de 8–14 cm de long poussant dans le Yunnan, séchées au soleil et ayant subi une fermentation.

Le thé pu'ehr se bonifie avec le temps et, tout comme le vin, sa valeur augmente avec l'âge, son vieillissement est de 1 à 5 ans qui est souvent considéré comme un min mais peut parfois être de plusieurs décennies. Son infusion donne une liqueur très foncée, aux reflets rouges, avec des arômes de sous-bois et de cave.

Le thé vert nature ne subit aucune fermentation ou aromatisation, les feuilles étant flétries dès la cueillette réalisé pour empêcher la fermentation.Le thé vert est mondialement reconnu pour sa forte teneur en antioxydant, et sa faible teneur théine. Le thé vert nature est la boisson traditionnelle de la Chine et du Japon.

Nous composons chacun de nos thés verts parfumés avec les meilleurs thés et arômes naturels issus d'une agriculture responsable et en utilisant autant que possible des produits biologiques.Vous trouverez dans nos thés verts parfumés des saveurs et notes fruitées, florales, épicées...

Nous avons effectués une rigoureuse sélection de thés verts rares en provenance de toutes petites exploitations ou de petits jardins à thés en Chine mais également au Japon, ce sont des thés verts d'exception.

Thé Pu'erh

Le saviez vous ?

Dans la méthode de préparation traditionnelle, les cueilleurs prélèvent l'extrémité des jeunes pousses avec un bourgeon et deux ou trois feuilles.. Les feuilles subissent une première oxydation sur le lieu de production, au soleil pendant une journée et vendues aux négociants qui les passeront dans un jet de vapeur pendant quelques minutes pour ramollir les feuilles. Puis on mets les feuilles dans un sac de coton entre deux presses chaudes sous un flux de vapeur pour les presser sous forme de galettes ou de briques, le thé subit ensuite une longue période de vieillissement, une fermentation, produite par des champignons, bactéries et levures.

Les grands amateurs de thé font vieillir leur thé pu'erh vert dans des jarres de terre ou enveloppées dans du bambous, dans leurs caves ou dans des cavités dans le sol.

Une méthode récente, mise au point en 1970 décompose la préparation en cueillette, puis flétrissante pendant 8 heures sur des bambous puis torréfié dans un four à tambour à une température inférieure à la torréfaction du thé vert. Roulage en douceur pour briser les cellules végétales sans déchirer la feuille puis séchage au soleil pendant 3 à 5 heures. Suivi une fermentation rapide pendant 45 à 120 jours selon le niveau de fermentation désiré, le thé est arrosé d'eau puis mis sous bâche pour permettre la fermentation. Des micro organismes sont ajoutées pour maitriser et accélérer cette fermentation. Au terme de cette période, le thé est séché une quinzaine de jour puis les feuilles sont criblés et triés. La dernière étape consiste au pressage en galettes, briques ou nids.

La méthode rapide donne cependant des thés Pu'erh aux caractéristiques assez différentes, les arômes humides, évoquant le sous-bois, la cave, y sont plus présents, et les notes animales plus prononcées .

La saison de récolte joue un grand rôle dans le goût du pu-erh. Les Pu'erh récoltés au printemps sont les plus prisés, suivis par ceux de l'automne, puis par l'été.

La température optimale pour infuser est très chaude autour de 95°, descendant jusqu'à 85-89° pour de meilleurs vieux pu-erhs. La première infusion est de quelques secondes, puis la durée s'allonge jusqu'à quelques minutes pour les infusions suivantes. Les meilleurs pu-erhs donnent le plus d'infusions, différentes saveurs apparaissant au fur et à mesure.

HAUT