VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

CRÉER COMPTE

Expertise

Le café, le thé et le vin partagent de nombreux points communs, le savoir faire d'une élaboration, le vocabulaire de leur dégustation tout comme leur origine qui remonte à la nuit des temps. L'importance du terroir est primordial car pour chacun, on ne peut avoir de grand thé, de grand vin ou de grand café sans un terroir digne de ce nom, on partage alors le terme de "crus" dans tous les cas.

C'est aussi le soin apporté aux fruits de la nature, doucement amenés à maturité avant de les récolter dans les règles de l'art puis l'élaboration d'un procédé adaptée de fermentation qui révèlera lors de la dégustation les expressions aromatiques, le corps, la finesse, l'équilibre, la couleur, les arômes, l'aspect, la longueur en bouche....

La dégustation d'un thé ou d'un café suit toujours le même rituel, ponctué du même vocabulaire et du même lien qui unit les gens du métier à des boissons désormais devenues légendaires.

Le lieu d'une dégustation à tout autant d'importance que le produit, en privilégiant le blanc qui est gage de propreté et permet de donner tout son éclat aux feuilles, grains et à la liqueur qui en sera extraite. Pas de soleil direct mais une lumière constante et naturelle.

Le temps est l'allié de la dégustation, car le fait de boire un café ou un thé à chaud, puis tiède et à froid permet de faire ressortir une multitudes de saveurs et d'enrichir l'expérience de dégustation.

Pour parfaire la neutralité de la dégustation, il faut un palais neutre et propre en prenant soin de proscrire les odeurs de tabacs ou de parfums. Une dégustation matinale sera ainsi toujours plus agréable et facile.

HAUT